Voix en liberté – Musicophonologie

Isabelle Marié-Bailly, phoniatre, chanteuse et musicothérapeute propose à tout un chacun, un accompagnement personnalisé

pour le plaisir, le bien-être vocal, la formation, le soulagement des troubles de la voix et de la communication,

par l’écoute bienveillante du CORPS – VOIX, la découverte et le développement de ses potentialités expressives et créatives.

VOIX EN LIBERTÉ

Deux modes d’accompagnement

HARMONIE VOCALE 

pour 4 à 8 chanteurs tous niveaux

  • Mardi de 20h30 à 22h
  • Séance d’essai gratuite : mardi 17 septembre 2019
  • Atelier à la carte, à la séance ou au forfait : de 1 à 3 séances par mois, selon un calendrier défini avec les participants.

A l’écoute de l’humeur du moment et de notre état physique, nous prendrons soin de notre instrument de musique, corps et voix entrelacés, posture, respiration, vibration, résonance, en harmonie et bienveillance…

A partir de jeux vocaux ou des répertoires de chacun : chant traditionnel, musique classique, chanson contemporaine, gospel…

Parler en chantant, chanter avec naturel, avec grâce et souplesse, jouer de sa voix en suivant des rythmes langoureux ou endiablés

Possibilité de mise en place de petits ensembles vocaux, en polyphonie

MA VOIX ET MOI

Séance individuelle de chant ou de technique vocale

  • pour chanteurs débutants ou expérimentés
  • sur tout type de répertoire, avec ou sans partition
  • à la recherche de l’aisance vocale : pose de voix, respiration, écoute et restitution des harmoniques, interprétation et musicalité,
  • par des approches spécifiques, thérapie manuelle et sonore, visualisation des harmoniques sur le spectrogramme…
Thérapie manuelle et sonore avec visualisation des harmoniques sur le spectrogramme vocal

MUSICOPHONOLOGIE

Pour qui ?

Les enfants, adolescents, adultes, personnes âgées, porteurs de troubles de la communication plus ou moins sévères, portant sur l’audition, la voix, le langage

  • acouphènes, hyperacousie,
  • timidité, retard de parole et du langage,
  • dysphonie, bégaiement, troubles articulatoires,
  • désorientation spatio-temporelle, maladie d’Alzheimer…

Les aidants :

  • les proches, parents, enfants, familles
  • les soignants, professionnels en activité ou reconversion, étudiants

Pour quoi ?

  • trouver soutien, écoute empathique dans leur vie personnelle ou professionnelle
  • apaiser les tensions physiques et psychiques,
  • libérer leur expressivité et leur créativité,
  • apprendre à communiquer autrement…

Comment ?

  • sur rendez-vous,
  • en individuel ou en petit groupe, couple, famille…

Deux modes d’accompagnement :

ACCORD’AGE RELATIONNEL

Médiations sonores

  • Chant prénatal et accompagnement après la naissance
  • Ateliers parents-enfants et inter-générationnels (grand-parents)
  • Sensibilisation à la communication bienveillante et aux médiations sonores pour communiquer autrement (soutien des aidants proches)

SOIN AUDIO-VOCAL

Accompagnement thérapeutique

Thérapie manuelle Ostéovox
  • Écoute musicale, improvisation sonore, vocale et instrumentale,
  • Communication non-verbale, par les sons, gestes, dessins, couleurs…
  • Verbalisation du ressenti corporel et émotionnel
  • Rééducation vocale, thérapie sonore et manuelle, visualisation du spectre vocal…

FORMATION PERSONNALISÉE

  • Bilan de compétence
  • Supervision en musicothérapie, orthophonie… (possibilité également in situ)
  • Mini-formation en Technique Psycho Musicale Corporelle et Vocale (TPMCV) : « Communiquer autrement » pour les aidants auprès de personnes ayant des troubles de la communication, proches ou soignants professionnels.
  • Maître de stage d’observation clinique, suivi de mémoires d’étudiants (musicothérapie, psychologie, anthropologie, orthophonie…)

MODALITÉS PRATIQUES

Maison MUS’E  41 allée du clos des mulotières, 45160 Olivet

Tarifs – Adhésion (gratuité pour les étudiants en convention de stage)

Contact Rendez-vous en journée ou en soirée – 06 76 02 62 44

TEXTES – TÉMOIGNAGES

Tête à modèle. Hé !

Venir. Tenir. Se secourir ? Dire…
Se dire. Prédire. Prédire
que l’on ne va rien dire.
Encore. Et c’est ça le pire.
Ma tête n’est qu’une grosse caisse,
Les mots sont là, ils apparaissent,
Mais je les délaisse.
Ils frappent, ils cognent, ils me blessent,
mais ma bouche les délaisse.

Ils cherchent, veulent trouver une voie d’accès
mes yeux vont exploser :
mes mains ne cessent de trembler
mes jambes veulent s’en aller
Ils cherchent, veulent trouver une voie d’accès,
mais moi je suis muselée.
Moi ? Le modèle ? Tête à modèle ? Hé !
Tête à modeler, pâte à modeler,
Tête à enlever, corps à laisser
Fille à éviter, modèle désespéré.

Aujourd’hui ce texte n’est plus vrai, voici sa nouvelle version:

Tête à mots, sans délai

Les mots sonnent, tonnent, résonnent
Ils sont là, fiers à bras, les faut qu’on, les y’a qu’à
Et derrière eux les plus peureux, les mots heureux
Mais malgré l’animosité des premiers
Les beaux mots veulent entendre leur écho
Ils ont soif de liberté, de tester leur musicalité
Alors comme des apartés, ils sortent,
Et aussitôt sont effacés
Mais leur sonorité perdure, ils sont si purs que les autres ne les endurent
Alors sans délai les mots se délient
Le corps, les doigts, la tête, tout est en fête!
Les mots témoignent enfin de belles émotions.

CB 14 février 2017