Voix en liberté – Musicophonologie

Isabelle Marié-Bailly, médecin phoniatre au Centre Hospitalier d’Orléans, chanteuse et musicothérapeute

propose à ceux qui le désirent, un accompagnement personnalisé pour le plaisir, le bien-être vocal, la formation ou le soulagement de pathologies de la communication, à la découverte de ses potentialités expressives et créatives.

SÉANCES INDIVIDUELLES

  • Cours de chant ou de technique vocale
    • pour chanteurs débutants ou expérimentés
    • sur tout type de répertoire
    • avec ou sans partition
  • Approche des sons chinois, reliant vocalisations et mouvements du chi
  • Visualisation de la voix et enregistrement sur le spectrogramme

ateliers vocaux à la CARTE

  • En petite formation (duo, trio, quatuor…)
  • Ateliers Parents-enfants – Chant prénatal
  • Interventions en chorale (technique vocale, répertoire, direction de chœur)

Accompagnements thérapeutiques en musico-phonologie

  • en individuel ou en petit groupe
  • personnes de tous âges:
    • enfants ayant des troubles de la communication et leur famille
    • adultes recherchant soutien, écoute empathique, ressource, créativité…
    • femmes et les couples dans leur vie affective et familiale….
  • Écoute musicale, improvisation sonore, vocale et instrumentale, verbalisation
  • Rééducation vocale, thérapie manuelle en phoniatrie,
  • Thérapie sonore pour « apprivoiser ses acouphènes », en lien avec l’équipe pluridisciplinaire du CHRO. Conférence « Autour du son » Juin 2016

FORMATION PERSONNALISÉE

Tarifs : 50€/ heure + adhésion à MUS’E (gratuité pour les étudiants en convention de stage)

Lieu : Maison de la voix – Olivet

Contact : Rendez-vous en journée ou en soirée au 06 76 02 62 44

TEXTES-TÉMOIGNAGES

Tête à modèle. Hé !

Venir. Tenir. Se secourir ? Dire…
Se dire. Prédire. Prédire
que l’on ne va rien dire.
Encore. Et c’est ça le pire.
Ma tête n’est qu’une grosse caisse,
Les mots sont là, ils apparaissent,
Mais je les délaisse.
Ils frappent, ils cognent, ils me blessent,
mais ma bouche les délaisse.

Ils cherchent, veulent trouver une voie d’accès
mes yeux vont exploser :
mes mains ne cessent de trembler
mes jambes veulent s’en aller
Ils cherchent, veulent trouver une voie d’accès,
mais moi je suis muselée.
Moi ? Le modèle ? Tête à modèle ? Hé !
Tête à modeler, pâte à modeler,
Tête à enlever, corps à laisser
Fille à éviter, modèle désespéré.

Aujourd’hui ce texte n’est plus vrai, voici sa nouvelle version:

Tête à mots, sans délai

Les mots sonnent, tonnent, résonnent
Ils sont là, fiers à bras, les faut qu’on, les y’a qu’à
Et derrière eux les plus peureux, les mots heureux
Mais malgré l’animosité des premiers
Les beaux mots veulent entendre leur écho
Ils ont soif de liberté, de tester leur musicalité
Alors comme des apartés, ils sortent,
Et aussitôt sont effacés
Mais leur sonorité perdure, ils sont si purs que les autres ne les endurent
Alors sans délai les mots se délient
Le corps, les doigts, la tête, tout est en fête!
Les mots témoignent enfin de belles émotions.

CB 14 février 2017