Chacun d’entre nous est susceptible d’être confronté à la survenue chez des proches, (conjoint, parent, enfant) de troubles de la mémoire et de désorientation, devenant de plus en plus difficiles à accepter et à accompagner.

La musique, le chant se révèlent de merveilleux moyens de rester en communication, lorsque la parole se fait de plus en plus rare ou désorganisée.

Dans les troubles de la cognition, aphasie primaire ou vasculaire, démence de type Alzheimer, l’accompagnement de la personne se doit d’être pluridisciplinaire. Les proches ont leur rôle à jouer et doivent être eux-mêmes accompagnés, tout comme les soignants qui doivent être sensibilisés et formés aux médiations sonores.

Isabelle Marié-Bailly, médecin phoniatre, chanteuse et musicothérapeute propose des formations aux médiations sonores spécifiques, dans le cadre de projet institutionnel ou de formation continue à titre individuel.

Elle invite tout un chacun à participer aux ateliers inter-géné-relationnels « L’art de l’accord’Age Vocal » un jeudi après-midi par mois, à l’unité spécialisée de l‘EHPAD Baron

Article : bienfaits-et-applications-de-la-musicotherapie