Statuts – Historique

STATUTS

Depuis sa création en 1991, les statuts de l’association 1901 sont  identiques. Ils ont été remis au goût du jour, en Assemblée Générale du 17 Juin 2016, afin d’actualiser son mode d’organisation et de réaffirmer ses objectifs et son éthique :

mutualiser les compétences autour des médiations sonores, au service de la relation humaine.

RÉFÉRENCEMENT

Depuis 1995, elle est agréée par le Ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports et obtient son référencement comme Organisme de Formation Permanente, validé DataDock en 2019.

datadock

LOGO

Le logo de l’association s’inspire du nombre d’or, ou « divine proportion », jadis érigé en théorie esthétique dans la compréhension des structures du monde physique, particulièrement pour les critères de beauté et d’harmonie. 

Il a changé au cours des ans, en fonction de l’humeur du moment et de nos priorités.

Plaquette VOCOMOTIV b

HISTORIQUE

L’association a été créée en Mars 1991 à Orléans par le Dr Isabelle Marié-Bailly, sous la dénomination MUSICOTHÉRAPIE 45, afin de faire connaître cette (nouvelle) approche thérapeutique artistique à médiations sonores.

La dénomination MUSICOTHERAPIE EXPRESSIONS 45 adoptée en septembre 1994 exprime la volonté de l’association d’ouvrir l’expression artistique à un large public.

Entre Juin 2000 et Mars 2009, l’association a été subventionnée pour 2 projets : par la DDASS pour des actions de lutte contre l’exclusion (contrat de ville, 2005 à 2008) et par la DRAC dans le cadre de jumelage avec des écoles de musique.

Depuis Septembre 2009, l’association ne demande plus aucun financement.

A l’occasion de ses 20 ans, fêtés en Mars 2011, l’association choisit son acronyme MUS’E, en référence au muses de l’antiquité

MUS’E a beaucoup changé. Son nom a délaissé la consonance thérapeutique pour privilégier l’aspect ludique de notre association, toujours ouverte à la rencontre et à l’imprévu… L’art de la sérendipité, accueillir ce qui se propose dans l’instant et ce qui doit évoluer…

C’est ainsi que de très jolies aventures ont écloses puis se sont refermées… Pour exemple:

son en soie

 

les ateliers « Son en soie », « Son en toi » à Pause Santé Argonne, lieu de santé communautaire de la ville d’Orléans (qui n’existe plus)

ces actions avaient bénéficié de soutien de nombreux partenaires

Atelier Musique-eau

 

Les ateliers « Musique-Eau » pour les femmes enceintes et les jeunes parents, animés par Isabelle

De nombreux parents on été accompagnés pendant 15 ans… Leurs enfants sont grands maintenant !

 

chantier musical

 

Le Chantier Musical et l’association Harmonies, mis en place en 1998 avec Michel Dietrich et le soutien de la DRAC. auprès des travailleurs de l’ESAT Rodin.

L’aventure se poursuit depuis 10 ans sans subvention avec le CHANTIER MUS’E,

CFM

 

 

Le « Cœur de Femmes Mixte », dont Fatimata Démé Koulibaly était l’égérie bénévole et qui anime actuellement le CHANTIER MUS’E à Dauphine avec d’autres intervenants.