Cette page est la vôtre, la nôtre !

En cette période très particulière, où chacun se retrouve confiné chez soi, profitons de ces temps de liberté forcée, pour ….

  • chanter à plein poumon ou chantonner à mi-voix …
  • partager textes, photos, chansons, enregistrements sonores
  • échanger entre nous pour concocter une œuvre commune
  • nous donner de la joie!

Que le nouvel An vous soit favorable

Ne pensez plus à ce que fut hier…

Les beaux jours reviennent après l’hiver,

en attendant, restez simple et aimable.

Certes, il faut l’être toute l’année

Savoir garder son calme, son sang-froid

Traverser les épreuves sans effroi

Devant cette existence ainsi donnée…

Le chemin semble long sans espérance

Le printemps revient après l’hiver

Ne pensez plus à ce lointain hier

Sachez dans le temps saisir votre chance!

Jeannine Lacan – Poème mis en musique en Atelier Vocal vendredi 10 janvier 2020

Oui, les circonstances ne sont pas favorables, En attendant mieux, restons zen et aimables !!

CocoVide…

Avec le CoVid dix neuf
Sous le soleil rien de neuf :
Nous vivons donc sous l’emprise
D’une autre nouvelle crise!
Et nous voilà tous reclus…
Les Oies ne cancanent plus.
On ne se fait plus la bise,
Une distance est requise
Pour éviter contagion;
Drôle de situation…
Alors chez nous on s’amuse :
Visitons le site Mus’e!!
Entre nous plus de contact,
Nous agirons avec tact
Pour nos voisins, pour nous-même,
Ce qui prouve que l’on s’aime…
C’est le moment du dicton
Qui nous donnera le ton :
« Faire contre mauvaise fortune bon cœur » 
En espérant que reviennent des jours meilleurs !

A tous, bises virtuelles!!! 
Bonne continuation, sans…propagation.

Jeannine.   CococoVidvid 19-20. – le 19/03/2020

https://soundcloud.com/user-210355780-197221732/2-couleurs-de-voix-tentatives-emotions https://soundcloud.com/user-210355780-197221732/chanson-revisitee-derriere-les-mots-derriere-nos-voix

C’était à l’AG de l’année dernière, toute la joyeuse bande du GEM La Clé roulait plein gaz, avec Alexandre aux commandes….

Bonjour, voici un poème =)  Loin dans l’Âme.
Poème du fameux pouet : Pouet. A bientôt =) Alexandre – 20/03/2020

On est tous confinés, à nos lieux domestiques,
Pour des vers raffinés, dans un temps élastique,
Évadons-nous l’esprit, vers un soleil jaune d’œuf,
Dans un ciel épris, tous les Arts du pont Neuf.
(Mais lézard ne pond d’œuf, Dupont des Arts m’apprit).

Didier au piano
Merci Didier pour ton poème à mettre entre toutes les mains !
DEUX MAINS
SANS SE TOUCHER
INVITÉES A S’ÉVITER
ET A LAISSER DE CÔTÉ
LE CONTACT RAPPROCHÉ
DE DEUX REGARDS PEAUX LISSÉES
MAINS COURANTES
MAINTES FOIS SERRÉES
SUCCINCTEMENT SINCÈRES
EVITER DE FRÔLER
FAUT OUBLIER
LE COCO COURT
COMME UN COQ DE BASSE COUR
MAL ÉLEVÉ
DONNANT LA FIÈVRE
ET PAS QU’ AUX TÊTES COURONNÉES
PACOTILLE ME DIREZ-VOUS
CE PAUME HAINE NE TIENT PAS DEBOUT
ALORS EN ATTENDANT DEMAIN
FAITES DES PIEDS ET DES MAINS
ET TRÉMOUSSEZ-VOUS
LORS DU LAVAGE DES MAINS
Tenez bon !
 
Pour l’Humanité,
Seule compte la Beauté et la Vérité.
 
Cela fait six ans,
Que j’ai eu mon AVC :
Traumatisme pour moi,
Et pour mes proches.
 
Cela fait  bientôt un an,
Que Notre Dame a brûlé :
Communion universelle mémorable.
 
Maintenant :
Coronavirus,
Incendie contre nous-mêmes.
 
Tenez bon !
 
Hors normes
 
Coronavirus,
Semaine du cerveau 2020 à Orléans,
Multiples répercussions sur les artistes,
Sur les associations,
Sur les entreprises,
Sur l’enseignement,
 
SUR TOUT…
Tous handi-capables.
Corona
 
Couronne,  
Crown, Krone,
 
Et bien d’autres encore,
Dans des langues inconnues…
 
Astronomie, anatomie
Cerveau,
Respiration.
 
C’est notre confinement,
En cette épidémique maladie.
« Notre Dame »
 
Je sais,
C’est fort,
 Mais bon,
Quand même !
 
 Calcinée de la tête,
Son cœur, riche en émotions, est là,
Son corps, moitié en pierre, est toujours là aussi.
 
La nature parle.
Les oiseaux chantent de cent mille façons.
 
Alors écoutez !
Les cloches sonnent
  Et ré-sonnent !
Confinement
 
Ce jour
20 mars 2020,
 
Etre à la maison du matin jusqu’au soir
Me lever, Manger et Faire à manger,
Me laver, Ecouter la radio, Lire,
Se détendre par la relaxation,
Ecrire, Ecrire, Ecrire.
 
La différence est qu’avant,
 J’avais à faire cela,
 Toute seule.
 
Maintenant,
J’ai à faire cela,
Au milieu de ma famille.
 
Parler,
C’est cela le bon côté des choses.

Scrabble
 
Conçu par Butts,
Contraint au chômage
 Par la crise de 1929.
 
Aujourd’hui encore,
Confinement pendant des semaines,
Ce jeu de société reste
De si longs moments
A partager ensemble !
Comment bien choisir sa fenêtre dans la maladie ?
 
« La fenêtre, en province, remplace le théâtre et les promenades. »
Gustave Flaubert
 
Maintenant, c’est pareil en ville.
On est sur la même ligne les provinciaux et les citadins.
Tout est calme dans les rues.
 
La fenêtre de chez soi, 
Est celle qu’on ouvre,
Pour voir ou pour se voir, 
Le matin ou le midi ou l’après-midi ou le soir ou même la nuit,
 
Le jardin ou le quartier
ou l’hôpital ou le monde.
La fenêtre est celle de nos destins unis.

 PRIORITE HAUTE VIGILANCE
 
Les priorités sont toutes différentes pour nous. 
Mais néanmoins,
La seule priorité
De la plus haute importance,
Pour moi,
Et chacun d’entre nous,
Devrait être :  
 Rester à la maison.
  • Virus pandémique
     
    Maladie mondiale.
    Cela ne se voit pas.
    Pourtant, elle va en se propageant,
    Sur tous les territoires, 
    Jusqu’à la vague épidémique.  
    Pour les malades et les soignants,
    Restez chez vous ! 
    Au prix de la sécurité sanitaire mondiale …