Nous vous invitons à visionner le Conte Musical “Le Gorille, le Serpent et la Banane”

Restitution-spectacle interactif d’une création collective par tous les participants des Matinées MUS’E à Dauphine autour des travailleurs de malvoyants de l’ESAT Paul Lebreton site Rodin de l’atelier “Clavier en chantier”.

Vidéos et montage : Nicolas. Merci à lui!

  • première partie :  temps d’accordage collectif, permettant à chacun, spectateur et initiateur, d’ouvrir leur écoute et leur corps, s’imprégner des personnages du conte avec des jeux vocaux imitant le gorille, le serpent et la banane, accueillir l’inattendu de la création collective.
  • deuxième partie : le conte musical sur scène  avec les interventions vocales et instrumentales des participants et intervenants des Matinées MUS’E
  • troisième partie : le rap du gorille  créé par les participants de l’atelier MUS’E “Clavier en chantier” est repris par toutes les personnes présentes lors de la restitution du Conte musical, en ce jour de la fête de la musique 2019.

Je suis un gorille, et j’ai faim c’est certain
Je chemine depuis des jours et je n’ai toujours RIEN
Le loup gris m’indique enfin un endroit où MANGER
En chemin je trouve des sabots qui se changent en banane
Qui peut m’expliquer ?
Je glisse et tombe dans cette rivière enchantée
Cette histoire commence à M’ENERVER
Une fée apparaît, avertissements, mise en garde
Elle me donne une potion.
Pour me protéger, de la trahison, et peut être du POISON …
Dans ce lieu, il n’y a qu’une banane
Mais un serpent m’assure : je serai rassasié
Me prend-il pour un ÂNE ?
Passons, je la mange sous le regard étonné du serpent
En me regardant d’un drôle d’air, avec son drôle de goût
Je pense qu’il voulait me la faire à l’ENVERS
Il éclate en sanglot, raconte sa vie de déboire
Je lui lance mon cri de guerre, dézinguant le bananier
On ne va pas en faire une HISTOIRE
Viens mon poteau, en route pour de nouvelles aventures
Différentes de celle-ci, qui n’était pas une SINECURE

Vous pouvez également visionner les 2 vidéos réalisées par Nicolas lors la réunion de bilan qui a suivi le spectacle :

  • Bilan de la saison 2018-2019 Suite à la restitution sur scène du Conte Musical le 21 juin 2019, toutes les personnes présentes (spectateurs et participants des divers ateliers vocaux et sensoriels) ont partagé leurs ressentis sur le processus créatif et l’esprit du “Grand Chantier MUS’E” réunissant des personnes de tous horizons, avec ou sans handicap. Un travail sur la libération des émotions (colère, frustration…) à été proposé en EFT, méthode utilisée en séance “Les Muses du Clavier”. Se sont ensuite exprimés les désirs de poursuivre l’aventure musicale pour la saison 2019-2020.
  • Bêtisier

A bientôt pour de nouvelles aventures musicales créatives !